Faits saillants en ESS qui vous garderont inspirés en 2018

By ,

Rachel Carson

Avec l’approche des temps des fêtes et l’année 2018 à grands pas, tout le monde chez Nimonik vous souhaite des merveilleuses vacances pleines de joie, de prospérité, et de sécurité!

Cette année fût passionnante pour Nimonik, nous avons appris énormément, nous avons publié plus de 5 000 mises à jour réglementaires ESS et nous nous sommes étendus en Chine avec l’acquisition d’Envitool. Nimonik aide maintenant plus de 350 entreprises à travers la Chine à respecter les exigences en matière d’environnement, de santé, de sécurité et de qualité.

Nimonik estime que si toutes les entreprises respectaient les règlements ESS et de qualité, le monde serait bien meilleur. Mais, les règlements ne suffisent pas, il faut les appliquer et les mettre en oeuvre.

Ainsi, nous aimerions partager quelques faits ESS puissants qui ont inspiré notre équipe en 2017.

L’article « Louisiana Environmental Apocalypse Road Trip » a eu un grand impact sur notre équipe. En effet, nous travaillons régulièrement avec les règlements de l’État de la Louisiane aux États-Unis et ces derniers semblent rigoureux et bien développés. L’article a montré que la législation a peu d’impact si elle  n’est pas bien appliquée.

Malgré d’énormes progrès depuis le début du mouvement de la protection de l’environnement, nous poursuivons la lutte afin que les règlements ESS soient respectés dans de nombreux pays. Les limites de l’application gouvernementale ont été clairement énoncées dans un livre que Nimonik recommande fortement à tous: Run to Failure: BP and the  Making of Deepwater Horizon. Le livre met l’emphase sur les opérations de la compagnie pétrolière British Petroleum (BP) entre la fin des années 80 et 2010, l’année durant laquelle la catastrophe environnementale a eu lieu dans le golfe du Mexique. Le livre illustre également, de manière rigoureuse, comment une approche de gestion descendante et une stratégie agressive de réduction des coûts pourraient causer des catastrophes environnementales et d’horribles pertes, notamment la perte de vies humaines. Le livre discute aussi de la façon dont l’Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis était incapable d’appliquer les règlements et les moyens que l’entreprise était prête à mettre en oeuvre dans le but d’éviter de se conformer aux lois. Depuis la catastrophe de Deepwater Horizon, BP semble améliorer ses systèmes de fonctionnement, notamment en ce qui a trait à l’environnement et à la santé et sécurité.

Pour conclure, ce livre constitue un manuel utile permettant aux entreprises qui mènent de grandes opérations complexes et dangereuses de savoir ce qu’il ne faut pas faire, et ce à l’échelle mondiale.

Client Earth, un livre puissant écrit par James Thornton à propos de son cabinet d’avocats qui utilise des recours collectifs et des analyses rigoureuses pour poursuivre les entrprise polluantes, a été un autre de mes livres préféré cette année. En effet, Client Earth a réussi à bloquer la construction de la centrale d’énergie à charbon en Pologne, ont amélioré le respect des normes de la qualité de l’air dans l’Union Européenne, ils ont eu un impact important sur l’industrie de la pêche internationale et ils ont fortement influencé la loi de 2014 sur la protection de l’environnement en Chine.

Client Earth a utilisé les lois existantes pour aider les pays à appliquer plus efficacement leurs propres réglementations environnementales et ils travaillent activement en Chine, où les ONG ont maintenant la possibilité de poursuivre les entreprises et société d’état qui polluent. James Thornton souligne avec raison que la Chine joue un rôle de premier plan dans les efforts de développement durable en augmentant les amendes, en limitant les industries et en faisant un mouvement épique de changement mondial pour l’adoption des véhicules électriques. D’ailleurs, la Chine propose de construire un nouveau type de société: La société écologique, après avoir eu la société agricole suivie de la société industrielle.

Afin de célébrer les gens qui se battent pour des industries qui respectent aussi bien l’environnement que la santé et sécurité, nous avons nommé nos salles de conférence de Montréal Rachel Carson et David Suzuki.

Le livre de Rachel Carson, Silent Spring, a été un facteur important dans ma décision de se concentrer sur les questions environnementales et de santé sécurité et de créer Nimonik en 2008.

«À la fin des années 1950, Mme Carson s’est intéressée à la conservation, en particulier aux problèmes environnementaux qu’elle croyait avoir été causés par les pesticides synthétiques. Le résultat a été Silent Spring (1962), qui a apporté des préoccupations environnementales au public américain. Silent Spring a rencontré une opposition féroce de la part des entreprises chimiques, mais elle a entraîné une inversion de la politique nationale des pesticides, conduit à une interdiction nationale du DDT pour les utilisations agricoles et a inspiré un mouvement environnemental qui a conduit à la création de l’EPA. [3] [4]

David Suzuki est un célèbre activiste Canadien et un éducateur sur les questions environnementales. J’ai grandi en regardant son émission, The Nature of Things, et son amour pour notre environnement naturel m’a poussé à consacrer mon énergie à aider les entreprises à respecter les lois environnementales à travers dans le monde. En dépit de ses 81 ans, David Suzuki poursuit sa quête en plaçant les questions environnementales à l’avant-plan de nos discussions publiques.

Les gouvernements et les consommateurs font de plus en plus de pression pour le développement durable, des milieu de travail sécure et des produits de qualité supérieure. L’industrie automobile, par exemple, met en œuvre une nouvelle norme rigoureuse, IATF 16949, qui oblige les fournisseurs et les fabricants d’équipement d’origine (FEO) ou équipementiers à réviser leurs systèmes de gestion de la qualité. L’industrie en plein essor du recyclage des produits électroniques adopte les programmes R2 et E-Stewards et les FEO se battent pour suivre la chaine de l’élimination de leurs produits tout au long du processus jusqu’à la fonderie qui fond les composants de nos téléphones et de nos ordinateurs.

La nouvelle norme de santé-sécurité ISO 45001 incitera les entreprises à l’échelle mondiale à améliorer leurs programmes de gestion de la santé et de la sécurité en 2018.

Alors que les nouvelles quotidiennes peuvent paraître négatives, la tendance générale que nous observons dans le monde est claire: les industries et les gouvernements poussent à adopter des normes ESS et de qualité plus strictes et la société civile les oblige à rendre des comptes.

Nous avons hâte de travailler avec vous en 2018 et de vous aider à améliorer le monde avec de meilleures performances ESS et de qualité.

Tout le monde chez Nimonik vous souhaite une fin d’année sécuritaire, heureuse et en santé!